Inox 304 ou inox 316 : lequel choisir pour quelles utilisations ?

L’inox fait partie des matériaux indispensables aux secteurs de la construction et de l’industrie. Il est non seulement solide, durable, mais aussi recyclable ce qui l’amène à être de plus en plus utilisé dans des métiers aussi variés que l’automobile, le bâtiment et les travaux publics, l’aéronautique et plus dans notre quotidien, les garde-corps et autres rampes. 
Nous le retrouvons principalement sous deux types de qualité, l’inox 304 et l’inox 316 ayant chacun leurs propres spécificités techniques.

Les principales qualités de l’acier inoxydable. 

L’inox est un alliage d’acier. Il est composé à plus de 50% par du fer, plus de 10% de Chrome et 1,2% de carbone. C’est cette alchimie qui lui permet de résister à la corrosion et lui donne la solidité reconnue et appréciée par tous. La différence de composition entre l’inox 304 et l’inox 316 est l’ajout dans ce dernier du Molybdène à hauteur de 2 à 3% et dans le premier du Nickel qui est reconnu pour apporter de la ductilité à l’acier. 
Vous l’aurez compris, les deux ne s’utilisent donc pas pour réaliser les mêmes choses, dans les mêmes environnements.

Les tubes et les barres en inox 304 sont utilisés pour des installations classiques d’intérieur ou d’extérieur (si elles se situent à plus de 50km des côtes ou en dehors d’un périmètre exposé à des agents polluants industriels ou chimiques). En inox 316, les barres et les tubes sont plus destinés à des réalisations en milieux pollués, humides, salins par exemple. On retrouve cet alliage dans l’industrie chimique, à bord des bateaux, dans les cuisines des restaurants, etc. 

Il est donc important de bien choisir l’inox qui correspond le mieux à l’utilisation que vous en ferrez, comme il est bon de savoir que les barres et les tubes en inox 304 ne font pas bon ménage avec ceux en inox 316, évitez donc de les mélanger dans vos réalisations.

Acier inoxydable ne veut pas dire que l’inox ne rouille pas. 

C’est vrai que l’acier inoxydable est reconnu pour sa durabilité et sa résistance à la corrosion. Cela ne doit pas amener à penser qu’il ne nécessite aucun entretien et cela que ce soit de manière préventive ou curative. 
À l’intérieur, votre rambarde composée de barres et de tubes en inox 304 se contentera du passage d’un chiffon anti-poussière régulièrement et pourquoi pas, au fil du temps, de l’utilisation d’un produit qui pourra leur redonner du brillant. 
Sur votre bateau ou à l’extérieur en général, même si vos éléments sont en inox 316, il faudra être tout aussi vigilant et nettoyer avec un produit adapté toute apparition de points d’oxydation.

Pour conclure, à chaque projet son type d’inox et ne comptez pas sur le prix pour vous aider à choisir, le 316 n’étant que légèrement plus cher. Alors il suffit, de mettre en application les quelques informations en amont. Si vous avez des doutes, votre (re) vendeur saura, très facilement, vous renseigner et vous éviter de faire une erreur qui pourrait vous coûter très cher !